« Comment utiliser mon privilège blanc? »

comment utiliser nos privilèges pour faire profiter celles et ceux qui le méritent vraiment »

Hello! Devine qui est de retour après plus d’un an absence? ME!

Je suis revenue pour vous partager un email super intéressant que j’ai envoyé à l’une des auditrices de mon talk show Woman Talk That Talk.

Lors de la saison 3 de Woman Talk That Talk nous avons parlé de plusieurs sujets en lien avec la femme noire.

Le premier épisode parlait de privilège blanc et je peux te dire que celui-ci a suscité beaucoup de commentaires positifs tout comme négatifs (d’ailleurs tu peux l’écouter sur YouTube ou sur Podcast). Mais il a aussi résonné chez beaucoup de personnes et j’étais surprise lorsque j’ai reçu l’email de Joelle (nom fictif), femme blanche, me demandant

« comment faire pour utiliser nos privilèges pour faire profiter celles et ceux qui le méritent vraiment? »

Je t’avoue qu’au début j’étais un peu sceptique, ma première réflexion a été :

En 2021 je n’ai pas le temps d’éduquer les gens sur le racisme ou sur le privilège blanc.

Mais après une prise de recul, je me suis dit pourquoi pas, je ne vais pas faire son éducation mais je peux partager mon point de vue sur le sujet et de lui apporter quelques points que je trouve important. J’ai posé la question sur l’une de mes stories instagram et quelques retours positifs.

Voici donc ma réponse :

Le privilège blanc fait partie d’un système qui existe depuis des siècles, malheureusement les différents événements du passé tels que l’esclavage, la colonisation, la ségrégation, le racisme envers les BIPOC (black, Indigenous and people of color) et autres sont la base solide de ce système inégalitaire qui vient placer la suprématie blanche en haut de la pyramide . 
Pour répondre à ta question : « comment utiliser ou donner nos privilèges pour faire profiter celles et ceux qui le méritent vraiment »

La réponse est l’éducation. S’éduquer afin de connaître la réalité autour de toi, en dehors de ton entourage habituel. En s’éduquant sur le sujet, cela te permettra d’avoir une prise de conscience des souffrances et des plaintes fondées des personnes racisées. En les écoutant sans être sur la défensive, être ouverte au dialogue car les dénonciations sont envers ce système et surtout sur une vie quotidienne remplie d’injustices. C’est un fait. Il n’y a pas de recette magique, comme une sorte de don de charité qu’on ferait à une association ou à une ONG par exemple. Les  BIPOC ne veulent pas être sauvés par les personnes blanches, mais avoir les mêmes opportunités, la même reconnaissance, être respectés comme des êtres humains que nous sommes tous. 
Normaliser le fait qu’une personne noire peut faire de grandes études, peut être à la tête d’une entreprise, peut être propriétaire, peut être épanouie dans sa vie de famille, peut habiter dans de beaux quartiers, peut s’exprimer correctement. Détruire l’idée que les personnes non blanches sont pauvres, méritent des postes moins payés car ne sont pas assez intelligentes,  sont des personnes à problèmes, sont une menace pour la société. 
Lorsque tu prends conscience de toutes ces problématiques tu peux utiliser ton privilège en utilisant ta voix  pour porter le message et éduquer ceux qui, comme toi, n’avaient aucune idée du privilège blanc (un peu comme ce que tu as fait avec ton amie ). Ne pas avoir peur d’initier le dialogue (même si on sait très bien que parler d’inégalité ou de racisme peut gêner quelques personnes) et lorsque tu as leur attention, nous inviter, nous les BIPOC à vos tables de discussion (personnes blanches) car nous sommes les mieux placés pour exprimer nos vérités. 
Dans les milieux professionnels, ouvrir les portes à la diversité de manière intentionnelle dans le but de changer les choses, et pas juste pour ne pas avoir l’air raciste mais parce que tu crois sincèrement que la personne en est capable et mérite sa place. Aussi, si tu en a le pouvoir, placer plus de personnes noires, plus de personnes de couleur dans les lieux décisionnels, lever la voix lorsque tu présentie une situation d’injustice telle que la brutalité policière par exemple. S’opposer aux idées reçues, aux préjugés, aux étiquettes dévalorisantes et fausses collées aux personnes que la société considère comme étant « minorité visible ». 
Sur un point économique, tu peux aussi soutenir les commerces, les activités, les services offerts par les communautés noires, BIPOC,  car tu participes ainsi à l’amélioration de leurs finances, valorisation de leur culture (attention à ne pas se l’approprier) et qui dit finances dit meilleure image aux yeux de la société, dit équilibre, dit respect.


Oui, juste en levant ta voix, tu peux faire plein de choses Joelle. 
Tu trouveras une multitude d’informations sur le sujet en faisant des recherches sur internet afin de t’éduquer.


Voici ma petite liste que je te recommande : 
13th : Documentaire Ava Duvernay 
Kiffe ta race : Podcast
The skin we’re in : Desmond Cole
White Fragility :  Robin DiAngelo

Si Beale Street pouvait parler : James Baldwin 

Et toi qu’est-ce que tu lui aurais dit ?

10 Idées de cadeaux utiles à mettre sous le sapin

*
How you doiin les beautés?

Depuis toute petite j’ai toujours su que le Père Noël n’existait pas, mes parents n’avaient pas le temps, donc c’était plus simple de nous dire qu’il n’existait comme ça c’était fait. Et on évitait toutes les mises en scènes de la veille de noël que toi et moi connaissons… Mais noël était toujours mon moment préféré de l’année, car je savais que j’allais recevoir des cadeaux, généralement de nouvelles fringues. Ma maman s’assurait toujours que mes sœurs et moi étions bien coiffées (pareil pour les garçons), on voyait nos cousins, il y avait beaucoup à manger et c’était ça qui me rendait heureuse (Ah petite nostalgie au moment où j’écris haha).

Lire la suite

Fashion Awards 2019 : Les meilleures robes de la soirée

*

L’événement annuel qui célèbre l’excellence de l’industrie de la mode/luxe a eu lieu ce lundi 02 décembre au Royal Albert Hall à Londres. Parmi les différents prix attribués, notre Icon Riri aka Rihanna a reçu le prix  Urban Luxe pour sa marque FENTY et Adut Akech celui de Model of the Year. Oh et sans oublier que Naomi Campbell a officiellement été reconnu comme étant une Fahion Icon, mais ça on le savait déjà! #Blackgirlmagic

Lire la suite